• Votre chargé de compte
  • Offre 300 € / ipad /iphone 7 / offert
  • Frais les plus bas
123 Investment Managers

FIP ISF (IFI) 123 France Opportunités II

Un FIP sans restriction sectorielle mais basé sur un socle de 4 grands secteurs macro-économiques


Caractéristiques du FIP ISF (IFI) 123 France Opportunités II

RégionsRhône-Alpes, Languedoc-Roussillon, Ile de france et Bourgogne.
Réduction ISF-50 %
Valeur de la part1,00 €
Souscription minimale1000 parts soit 1000,00 €
Durée conseillée de placement6 années soit jusqu’au 30 Juin 2023 et au 30 juin 2025 maximum (sur décision de la société de gestion).
Frais de gestion annuel4,10 %
Droits de garde0 % si les titres restent en nominatif pur chez RBC Investor Services Bank France SA (banque dépositaire)
Valeur liquidativeSemestrielle
Code ISINFR0013041696
InformationLettre d´information semestrielle

* En cas de souscriptions multiples, un seul Document d’Entrée en Relation est nécessaire.

FIP 2017

LES POINTS CLÉS

Je réduis mon impôt sur le revenu et/ou mon ISF

En contrepartie d’une période de blocage des parts pendant une durée minimale de 7 ans, soit jusqu’au 30 juin 2023, pouvant aller jusqu’à 9 années en cas de prorogation de la durée de vie du FIP 123France Opportunités II, sur décision de la société de gestion, soit jusqu’au 30 juin 2025.

Dans le cadre du FIP 123France Opportunités II, le souscripteur choisit de bénéficier de l’un ou l’autre des dispositifs fiscaux ci-dessous (voire des deux en effectuant deux souscriptions distinctes) :



Je perçois des distributions éventuelles au fur et à mesure que le FIP cède ses participations

À partir de l’expiration d’un délai de 5 ans à compter de la clôture de la période de souscription des parts de catégorie A du FIP, le FIP 123France Opportunités II pourra procéder à des distributions, en fonction de ses disponibilités.

En effet, au fur et à mesure que le FIP commencera à céder ses investissements dans les PME, il récupèrera des liquidités qu’il redistribuera aux souscripteurs, jusqu’au remboursement complet de ses disponibilités.


Je conserve mes parts jusqu’au 30 juin 2023, pouvant aller jusqu’au 30 juin 2025 en cas de prorogation sur décision de la société de gestion

Durant sa période d’investissement, le FIP investit dans des PME à la fois en actions et en obligations convertibles, afin de les accompagner dans leur développement. La stratégie d’investissement est développée plus en détails à l’intérieur de la plaquette.

Il n’est pas possible de procéder au rachat de ses parts pendant la durée de vie du FIP(6). Les souscripteurs reçoivent semestriellement des informations sur la vie du FIP : valeur liquidative, nouveaux investissements, cessions, perspectives, etc.


LA STRATÉGIE D’INVESTISSEMENT

LES GÉRANTS D’123 INVESTMENT MANAGERS S’APPUIENT SUR LEUR EXPÉRIENCE ET LEURS CONVICTIONS POUR LA GESTION DU FIP 123FRANCE OPPORTUNITÉS II. DEPUIS SA CRÉATION IL Y A 15 ANS, 123 INVESTMENT MANAGERS A FINANCÉ ET ACCOMPAGNÉ LE DÉVELOPPEMENT DE PLUS DE 200 ENTREPRISES.

Sources d’123 Investment Managers au 1er janvier 2017.


UNE GESTION AXÉE SUR L’ACCOMPAGNEMENT DE PME

123 Investment Managers se concentre sur le capital-développement dans le cadre de la gestion de ses FIP, autrement dit au stade où les PME et entreprises recherchent des capitaux supplémentaires pour accélérer leur développement. En investissant dans des PME, les gérants d’123 Investment Managers ont pour objectif, mais sans que cela ne soit garanti, de disposer de bonnes perspectives de liquidité à compter du 1er juillet 2022.


UNE GESTION OPPORTUNISTE BASÉE SUR UN SOCLE COMPOSÉ DE 4 GRANDS SECTEURS MACRO-ÉCONOMIQUES

La stratégie d’investissement du FIP 123France Opportunités II consiste à privilégier une grande liberté de gestion afin de permettre aux gérants d’investir dans les PME en s’adaptant à la conjoncture et dans un univers d’investissement élargi.

Même si le FIP pourra investir dans tous les secteurs autorisés par la loi, 123 Investment Managers a identifié un socle de 4 grands secteurs macro-économiques dans lesquels ses gérants disposent de plusieurs années d’expérience et ont déjà réalisé de nombreux investissements : le tourisme, l’éducation, le logement et le marché des seniors. Les gérants d’123 Investment Managers estiment, compte tenu de leur expérience, qu’il s’agit de secteurs stratégiques pour l’avenir et qui présentent des opportunités d’investissement présentant un couple rendement / risque en adéquation avec les caractéristiques d’un FIP.


UNE GESTION QUI PRIVILÉGIE L’INVESTISSEMENT SOUS FORME D’OBLIGATIONS CONVERTIBLES (60 % MAXIMUM DE L’ACTIF DU FIP)

La stratégie d’investissement du FIP 123France Opportunités II a pour objectif d’investir en obligations convertibles, dans la limite de 60 % maximum de son actif. Le solde, soit 40 % minimum, sera investi notamment en actions de préférence (il s’agit d’actions conférant un droit différencié par rapport aux autres actions (i) sur les dividendes ou le boni de liquidation (attribution prioritaire ou répartition préférentielle) de la société cible ou (ii) sur le prix de cession des actions de la société en cas de rachat de celle-ci par un tiers).

L’obligation convertible est un outil hybride de financement qui se situe en termes de risque / rendement entre le financement bancaire et le financement en actions. Le FIP cherchera à mutualiser son risque en se constituant un portefeuille diversifié de titres obligataires émis par des sociétés non cotées dont le risque émetteur est jugé satisfaisant par l’équipe de gestion d’123 Investment Managers. Les gérants d’123 Investment Managers chercheront des obligations proposant des rendements compris entre 10 et 12 % et ayant des maturités de 3 à 5 ans. Ces rendements restent dépendants de la santé de l’entreprise et ne sont donc pas garantis.

Les actions de préférence et certaines clauses des pactes d’actionnaires conclus peuvent prévoir un plafonnement du prix de cession. Ainsi, comme l’illustre le tableau de scénarii ci-dessous, dans le cas d’un scénario optimiste (valorisation de la société à +100 %), le mécanisme de préférence vient plafonner la performance des actions à un seuil déterminé à l’avance (ici, par exemple, +20 %) alors qu’un investissement sans mécanisme de préférence aurait permis de profiter pleinement de la hausse. Ce mécanisme limite donc la plus-value potentielle du Fonds alors que ce dernier reste exposé à un risque de perte en capital si l’investissement évoluait défavorablement (scénario pessimiste). L’attention de l’investisseur est attirée sur le fait que le seuil retenu dans l’exemple (+ 20 %) est un minimum et que 123 Investment Managers ne réalisera pas d’investissement dont le plafonnement du multiple réalisé serait inférieur.



Comme pour tout placement financier, investir dans le FIP 123France Opportunités II comporte des risques (cf. articles 3.2 et 10 du règlement du FIP relatifs respectivement aux risques liés à un investissement dans le FIP – et notamment le risque de perte en capital –, et à la période de blocage du FIP).




Durée de blocage
et risques du produit

(1) À la date de publication de cette plaquette, et sous réserve des évolutions fiscales qui pourraient intervenir ultérieurement à la date d’agrément de l’AMF, la réduction d’ISF est soumise au respect par l’investisseur personne physique de conditions et notamment de conservation de ses parts jusqu’au 31 décembre de la 5ème année suivant celle de la souscription.

(2) À la date de publication de cette plaquette, et sous réserve des évolutions fiscales qui pourraient intervenir ultérieurement à la date d’agrément de l’AMF, la réduction d’IR est soumise au respect par l’investisseur personne physique de conditions et notamment de conservation de ses parts pendant 5 ans à compter de leur souscription. Le montant total des avantages fiscaux au titre de l’IR est plafonné à 10 000 € par an et par foyer fiscal.

(3) À savoir les contribuables mariés ou pacsés et soumis à imposition commune.

(4) Cela implique que le FIP 123France Opportunités II respectera a minima le quota de 20 % de titres reçus en contrepartie de souscriptions au capital de sociétés exerçant leur activité ou juridiquement constituées depuis moins de 5 ans, et vérifiant les conditions prévues au 1 du I de l’article 885-0 V bis du CGI.

(5) L’attention des investisseurs potentiels est attirée sur le fait que ces dispositifs fiscaux sont susceptibles d’évoluer postérieurement à la date d’agrément du FIP. Pour plus de détails, veuillez consulter la Note Fiscale.

(6) Il est rappelé que la période de blocage des rachats de parts par le FIP peut aller jusqu’au 30 juin 2025 sur décision de la société de gestion, l’investisseur pouvant toutefois céder ses parts à un tiers sous réserve de trouver un acquéreur (toutefois, il y aura une remise en cause fiscale si cela intervient pendant la durée fiscale minimum de conservation des parts).


Risques généraux liés aux Fonds d’Investissement de Proximité (FIP)

Risques de perte en capital : le FIP a vocation à financer en Fonds propres (actions) et quasi Fonds propres (obligations convertibles notamment) des entreprises. L’investisseur doit être conscient qu’un investissement dans le FIP comporte un risque de perte en capital en cas de dégradation de la valeur des actifs dans lesquels le FIP est investi.

Risques d’illiquidité des actifs du FIP : le FIP pourra être investi dans des titres non cotés sur un marché d’instruments financiers, peu ou pas liquides. Par suite, il ne peut être exclu que le FIP éprouve des difficultés à céder de telles participations au niveau de prix souhaité afin de respecter les délais de liquidation du portefeuille, ce qui pourrait avoir un impact négatif sur la valeur liquidative des parts du FIP.

Risques liés à l’estimation de la valeur des sociétés du portefeuille : les sociétés du portefeuille font l’objet d’évaluations selon la règle de la juste valeur. Malgré la prudence et le soin apportés à ces évaluations, la valeur liquidative est susceptible de ne pas refléter la valeur exacte du portefeuille.

Risques liés aux obligations convertibles : le FIP devrait investir une part de son actif (jusqu’à 60 % maximum) au travers notamment d’obligations convertibles qui, en cas d’exercice d’une option de conversion, donnent accès au capital des entreprises. La valeur de ces obligations dépend de plusieurs facteurs tels que le niveau des taux d’intérêt et surtout l’évolution de la valeur des actions auxquelles elles donnent droit en cas de conversion.

Les autres risques (risque action, risque de crédit, risque de taux, risque au niveau de frais) sont mentionnés dans le Règlement du FIP. Par ailleurs, il est précisé que 123 Investment Managers ne procédera à aucune distribution pendant un délai de 5 ans à compter de la clôture de la période de souscription des parts de catégorie A du FIP soit jusqu’au 30 juin 2022. Au-delà de ce délai, aucune garantie ne peut être donnée s’agissant de la réalisation de distributions par 123 Investment Managers.



Avis Clients

  • je souhaitais remercier l'ensemble de votre équipe et vous même pour l'envoi d'un iPad faisant suite à mes investissement de 2016
    Lire la suite ...
  • Nous venons par ce courrier remercier le personnel du service client pour le cadeau de l'Ipad-9.7 que vous nous avez envoyé.
    Lire la suite ...
  • Nous avons bien réceptionné notre Ipad et je vous en remercie 🙂
    Lire la suite ...