• Votre chargé de compte
  • Offre 300 € / ipad /iphone 7 / offert
  • Frais les plus bas
M Capital Partners

FIP ISF Capital Actif 2016

HÉBERGEMENT, RESTAURATION, DISTRIBUTION SPÉCIALISÉE, LOISIRS


Caractéristiques du FIP ISF Capital Actif 2016

RégionsÎLE-DE-FRANCE, BOURGOGNE, RHÔNE-ALPES, PACA
Réduction ISF-50
Valeur de la part500,00 € hors frais d'entrée
Souscription minimale1 parts soit 500,00 € hors frais d'entrée
Durée conseillée de placement5 ans Prorogeable 2 fois 1 an
Frais de gestion annuel3,87 %
Droits de garde0% si les titres restent en nominatif pur à la CACEIS BANK FRANCE (banque dépositaire)
Valeur liquidativeSemestrielle
Code ISINFR0013085008
InformationLettre d´information semestrielle

* En cas de souscriptions multiples, un seul Document d’Entrée en Relation est nécessaire.

LES POINTS-CLÉS DU FIP CAPITAL ACTIFS 2016


En contrepartie d’un risque de perte en capital, le FIP Capital Actifs 2016 investira dans des PME qui présentent des caractéristiques intrinsèques augmentant, selon M Capital Partners, les perspectives de retour sur investissement.

Ainsi, le Fonds ciblera principalement des PME ayant constaté historiquement une récurrence dans leurs revenus et disposant d’actifs tangibles (murs) et de fonds de commerce, étant précisé que cela ne préjuge pas de leur vente.

L’équipe de gestion recherchera ainsi de la visibilité sur le long terme. Nous rappelons toutefois que les performances passées des PME ne préjugent pas de leurs performances futures.

Ce Fonds ciblera en particulier les secteurs de l’hébergement (hôtellerie, hôtellerie de plein air, hébergement de santé), de la restauration, de la distribution spécialisée et des loisirs.



EN CONTREPARTIE D’UN BLOCAGE DE VOS PARTS JUSQU’AU 15 AVRIL 2022 AU PLUS TÔT, PROROGEABLE SUR DÉCISION DE LA SOCIÉTÉ DE GESTION JUSQU’AU 15 AVRIL 2024 AU PLUS TARD, ET D’UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL.

Pour plus d’informations, le souscripteur est invité à consulter la Note Fiscale du Fonds (non visée par l’AMF).

Nous invitons le souscripteur à prendre connaissance attentivement de la rubrique « Profil de risque et de rendement » du DICI (Document d’Information Clé pour l’Investisseur), disponible également sur le site internet de M Capital Partners : www.mcapitalpartners.fr.

Par ailleurs, les informations mentionnées dans cette brochure sont données à titre indicatif et présentent un caractère général. Elles ne constituent pas un conseil en investissement, qui suppose une évaluation préalable de chaque situation personnelle au regard, notamment, des conséquences du plafonnement global des réductions d’impôts. Le Document d’Information Clé pour l’Investisseur (DICI) du Fonds doit vous être remis avant toute souscription.



Le Fonds privilégiera les investissements en Obligations Convertibles et en Actions de Préférence.


Les Obligations Convertibles sont des quasi fonds propres. Combinant coupon annuel et faculté de conversion en actions*, elles permettent ainsi d’accroître la visibilité du retour sur investissement par rapport à un financement en actions classiques. Ce type d’investissement améliore la perspective de liquidité à l’issue de la période de blocage fiscal.

Rappelons que ni le paiement des intérêts ni le remboursement du capital investi ne peuvent être garantis, car liés à la santé financière des sociétés, et que le porteur s’expose à un risque de perte en capital. En outre, les porteurs d’obligations convertibles en actions n’ont pas les mêmes droits qu’un actionnaire, ils ne bénéficient notamment pas d’un droit de vote aux assemblées générales.



Les Actions de Préférence sont des actions assorties de droits préférentiels de nature politique (droit d’information renforcé, droit à un représentant dans les organes de direction, etc.) ou financière (droit à une récupération prioritaire des montants investis en cas de liquidation ou de cession de la société, droit à percevoir des dividendes prioritaires et préciputaires, etc.)*.

*Définition AFIC.



LES SECTEURS D’ACTIVITÉ PRIVILÉGIÉS LA SÉLECTION DES PME

Selon nous, les secteurs suivants présentent les caractéristiques requises en matière de rendement et de récurrence des revenus.


L’HÉBERGEMENT (hôtellerie, hôtellerie de plein air, hébergement de santé)

La France est la 1ère destination touristique mondiale. (1)

La France dispose de la 1ère capacité d’hébergement de plein air en Europe.

1/3 de la population sera âgé de 60 ans ou plus en 2050. (2)

98 % de taux d’occupation dans les EHPAD en 2014. (3)


LA RESTAURATION

42,6 Md€ de chiffre d’affaires en 2013.

147 100 entreprises. (4)


LA DISTRIBUTION SPÉCIALISÉE

En 2014, le nombre de réseaux de distribution est estimé à 1 796 et représente 68 171 points de vente, 335 271 salariés et un chiffre d’affaires de 51 Md€. (5)

LES LOISIRS Les Français consacrent en moyenne 10 % de leur budget à la culture et aux loisirs. (6)

Sources : (1) Ministère des Affaires Étrangères. (2) INSEE (3) Observatoire des EHPAD 2014 par KPMG. (4) UMIH. (5) Fédération Française de la Franchise. (6) Sondage OpinionWay.


PROXIMITÉ, SÉLECTIVITÉ ET ACCOMPAGNEMENT AU COEUR DE LA STRATÉGIE

Des équipes au coeur des tissus économiques, favorisant l’identification des meilleures cibles et le suivi des participations.