• Votre chargé de compte
  • Offre 300 € / ipad /iphone 7 / offert
  • Frais les plus bas
APICAP

FIP IR & ISF (IFI) Distribution et Commerce

Un fonds qui accompagne les PME et les dirigeants


Caractéristiques du FIP IR & ISF (IFI) Distribution et Commerce

Réduction ISF-50 %
Réduction IR-18 %
Valeur de la part10,00 € hors frais d'entrée
Souscription minimale100 parts soit 1 000,00 € hors frais d'entrée
Durée conseillée de placement6 ans prorogeable 2 x 1 an
Frais de gestion annuel3,95 %
Droits de garde0% si les titres restent en nominatif pur à la Société Général (banque dépositaire)
Valeur liquidativeSemestrielle
Code ISINFR0013064482

* En cas de souscriptions multiples, un seul Document d’Entrée en Relation est nécessaire.

RÉDUIRE SON ISF OU SON IR DÈS 2016

Pour bénéficier des divers avantages fiscaux cités, votre souscription est bloquée pendant sept ans minimum et neuf ans maximum, sur décision de la société de gestion, soit jusqu’au 31/05/2025.

En souscrivant au FIP APICAP DISTRIBUTION ET COMMERCE, je bénéficie de :




Exonération des plus ­values

À l’échéance du Fonds, les plus-values éventuelles sont exonérées d’impôt (hors prélèvements sociaux).


UNE STRATÉGIE D’INVESTISSEMENT THÉMATIQUE

100 % en PME dédiées à la distribution et à l’exploita­ tion de fonds de commerce.

Choisir APICAP DISTRIBUTION ET COMMERCE, c’est diversifier son épargne sur une tendance porteuse, selon l’analyse de la société de gestion : des consomma- teurs de plus en plus avertis, sensibles à consommer différemment et localement. Le FIP aura notamment pour vocation d’apporter des capitaux pour financer par exemple :





APICAP DISTRIBUTION ET COMMERCE, UN FONDS

QUI ACCOMPAGNE LES PME ET DIRIGEANTS


Pour trouver une source de financement adaptée à chaque PME financée, Apicap Distribution et Commerce pourra investir :


Le FIP cherchera à constituer un portefeuille d’obligations dont le risque d’émission est jugé satisfaisant par l’équipe de gestion et proposant des rendements compris entre 7 et 12 % sur des durées de 3 à 7 ans. Ces rendements restent dépendants de la santé de l’entreprise et ne sont donc pas garantis.



POURQUOI LA DISTRIBUTION ET LE COMMERCE ?


DES ENJEUX DE DEVELOPPEMENT MULTIPLES

Accroître la présence en milieu urbain : depuis 2008, plus de 87 % des ouvertures concernent des surfaces inférieures à 1 000 m2 pour plus de proximité avec le consommateur. Les enseignes ont développé le parc de magasins de 20 % en 10 ans, une révolution qui a eu pour effet de faire grimper la densité commerciale. Et il reste de la marge : cette dernière est particulièrement faible en milieu hyper urbain où 41 % des français résident, pour seulement un tiers des points de vente.

Multiplier les services dans et autour du point de vente : les commerçants ont bien compris que plus leurs établissements sont entourés de services, plus ils font recette. Historiquement, la station essence constituait le service de prédilection pour attirer le consommateur. Demain, les services associés devront être beaucoup plus diversifiés : conciergeries, gardes d’enfants, point relais colis....

Travailler l’attractivité du magasin : comment faire pour donner envie au consommateur de pousser le chariot ? Selon Nielsen, « le secteur frais est la réponse, en particulier le frais traditionnel ». Le frais est « l’un des rayons les plus dynamiques depuis les années 2000 », si bien que la surface allouée tend à augmenter. Le frais occupe désormais 28 % de la surface au sol d’un point de vente contre 26 % en 2011, à la fois via le libre-service et les métiers, boucherie et poissonnerie en tête.

Accélérer l’expansion du drive : aidé par la montée en puissance de l’e-commerce, le drive se généralise. Un quart des supermarchés ont un click drive rattaché, ce qui ne permet de couvrir que la moitié de la population. Pour la deuxième année consécutive, les magasins accolés à un drive sont plus dynamiques, grâce à un chiffre d’affaires drive qui vient à 40 % en additionnel pour un supermarché.

Assurer la transmission et le financement des indépendants : composée d’indépendants et fran- chisés qui se sont installés majoritairement dans les années 70/80, la Grande Distribution va voir ses équipes dirigeantes se renouveler dans les 10 ans à venir, parallèlement au souhait de certains grands acteurs de consolider le poids des indépendants. En effet, à l’heure de la proximité revenue, qui peut mieux piloter un assortiment régional que celui qui est impliqué dans la vie locale ? Qui peut mieux adapter son magasin aux attentes de ses clients ? Le commerçant indépendant.

Construire des surfaces économes et écolos: un magasin mieux isolé, plus économe, plus lumineux et qui s’inscrit dans son environnement. Voilà en quelques mots le principe des magasins de demain, proposant des bâtiments, des infrastructures et des meubles quasi hermétiques, permettant une économie de 25 à 30 % sur le budget énergie. Ce sont à la fois à des enjeux d’économies énergétiques et à des enjeux environnementaux auxquels doivent désormais répondre les nouvelles surfaces commerciales.




Avis Clients

  • Nous avons bien réceptionné notre Ipad et je vous en remercie 🙂
    Lire la suite ...
  • je souhaitais remercier l'ensemble de votre équipe et vous même pour l'envoi d'un iPad faisant suite à mes investissement de 2016
    Lire la suite ...
  • Nous venons par ce courrier remercier le personnel du service client pour le cadeau de l'Ipad-9.7 que vous nous avez envoyé.
    Lire la suite ...