Qu'est-ce qu'un FIP Outre-Mer ?

Un FIP Corse signifie Fonds d’investissement de proximité. Ainsi, il s’agit d’un dispositif ayant pour objectif de financer les PME dont l’activité se situe dans les territoires d’Outre-Mer.

Ainsi, un FIP comporte plusieurs actifs et produits financiers. Pour les FIP d’Outre-Mer, il est nécessaire qu’au minimum 70% des versements soient orientés vers les financements des PME non cotées dont l’activité se situé dans les départements d’Outre-Mer soit Guyane, Guadeloupe, La Réunion, Martinique, Mayotte mais également les collectivités d’Outre-Mer comme Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Wallis-et-Futuna, en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française. Les 30% restant peuvent être investis librement dans tous types de produits financiers, dans l’objectif d’assurer la meilleure rentabilité possible.

La souscription dans un FIP doit de faire sous condition de détention d’au minimum cinq ans. Il est ainsi nécessaire que l’investisseur conserve ses parts dans le FIP au moins jusqu’au 31 décembre de la 5ème année après sa souscription.


Les atouts du FIP Outre-Mer pour réduire vos impôts

Les FIP Outre-Mer sont un dispositif de défiscalisation. En effet, les contribuables domiciliés en France peuvent avoir accès à une réduction de leur impôt sur le revenu s’ils investissent dans des FIP.

Cette réduction est égale à 30% des versements effectués vers ces FIP Corse. Il s’agit d’une majoration qui concerne la Corse et les Outre-Mer, pour les FIP dits « classiques », la réduction est égale à 18% des versements.

L’administration fiscale se fonde ainsi sur le montant des versements vers le FIP Outre-Mer et les investi dans des titres éligibles. Ce montant est plafonné à hauteur de 24 000€ pour un couple pacsé ou marié et 12 000€ pour une personne seule. Cela signifie que pour une personne seule investissant 12 000 euros dans un FIP Outre-Mer, la réduction d’impôt sera de 3 600 euros.

Les avantages fiscaux perçus grâce à un FIP sont soumis au plafonnement des niches fiscales, fixé à 10 000 euros par foyer fiscal et par an. Outre cette réduction d’impôts, les plus-values de ces fonds sont exonérées d’impôts.

Quels sont les éléments à prendre en compte pour 2021 sur votre FIP Outre-Mer ?

Depuis août 2020, un nouveau taux de déduction fiscale est appliqué sur les FIP Outre-Mer, il est passé de 38% à 30% et ce taux est prolongé pour 2021. Toutefois, cela reste plus avantageux que les FIP pour des territoires métropolitains.

De même, les FIP Corse sont également au taux de 30%, mais il est nécessaire de prendre en compte que la puissance économique des Outre-Mer est plus importante que pour la Corse et présente de nombreux potentiels.

Qui peut souscrire ?

La souscription est ouverte aux contribuables domiciliés en France. Cette souscription à des parts de FIP est possible seulement pendant un an. Chaque année, de nouveau fonds sont alors ouverts à la souscription. Il s’agit d’un placement qui immobilise le capital pour une durée de cinq ans minimum.

  1. Le changement de taux de réduction y-a-t-il un impact sur les investissements réalisés avant le mois d’août 2020 ? +-

    Pour tout investisseur ayant réalisé des versements vers un FIP Outre-Mer avant le 10 août 2020, le changement des réductions fiscales n’a pas d’impact pour lui. En effet, il bénéficie de l’ancien régime fiscal et du taux de 38% alors en application.

  1. Est-il possible de souscrire à un FIP et un FCPI ? +-

    Ces deux produits financiers qui offrent des avantages fiscaux intéressants sont tout à fait cumulables, ils sont même complémentaires. Chacun des produits sont orientés vers le financent des entreprises différentes. L’unique élément à garder à l’esprit est que les réductions d’impôts sont soumises à un plafond de 10 000 euros par foyer fiscal et par an.




Sources :
https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/5320-PGP.html/identifiant=BOI-IR-RICI-110-20140509
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042220890/
https://www.moneyvox.fr/bourse/fip.php


Les dernières nouveautés