Vous en avez marre des taxes ? Vous avez le sentiment de payer trop d'impôts et de ne pas savoir à quoi sert votre argent ? Afin de mieux comprendre ce pour quoi vous êtes taxé, focus aujourd'hui sur la CSG en 2021 !

Qu'est-ce que la CSG - Contribution Sociale Généralisée ?


Mais avant toute chose, il est nécessaire de définir ce qu’est la CSG ou Contribution Sociale Généralisée.
Créée en 1991, cette contribution correspond à un impôt que les personnes physiques domiciliées en France doivent à l'État et qui se trouve intégrée dans l'Impôt sur le Revenu ou IR. Ce prélèvement est directement réalisé à la source et son taux varie au prisme du type de revenu et à la situation sociale de la personne taxée.
Son objectif ? Financer une partie importante des dépenses de la Sécurité Sociale liées notamment :
  • Aux prestations familiales
  • Aux prestations de dépendance
  • Aux assurances maladies
  • Aux prestations non contributives liées à l’assurance vieillesse.
Mais est-il possible en 2021 d’être exonéré de la CSG ?

Les exonérations de CSG en France en 2021


Il est en effet possible en fonction d’un certain nombre de conditions de se voir exonéré ou de voir son taux de prélèvement réduit, de la CSG.
Et notamment dans le cas où :
  • Vous êtes retraité
  • Invalide
  • Chômeur

Pour résumer, il est possible de voir sa CSG exonérée dans le cas où :
  • Vous touchez des revenus dits de remplacement
  • Votre Revenu Fiscal de Référence ou RFR en année N-1 n’est pas supérieure aux plafonds de revenu permettant de jouir d’une réduction de la taxe d’habitation.

A noter qu’en plus pour les retraités, le fait de bénéficier de certaines aides comme les aides de solidarité aux personnes âgées ou l’allocation supplémentaire d’invalidité, donne droit à l'exonération totale de la CSG.

Mais quels seront alors les taux de CSG en 2021 ?


Les taux de CSG en 2021


Chaque année, les taux de CSG tendent à être recalculés et en 2021 les taux vont vraisemblablement subir une augmentation de 0,9%. A noter qu’il y a 4 niveaux de taxations, qui dépendent des revenus perçus par les individus.
Ainsi en 2021 les taux seront :
  • 0% pour les individus exonérés
  • 3,8% pour le taux réduit
  • 6,6% pour le taux médian
  • 8,3% pour le taux plein.


CSG et retraite : le guide pratique


Pour finir, focus sur le guide pratique des liens entre CSG et retraite.

Ainsi en 2018, la CSG mise en place par le gouvernement Macron a augmenté de 1,7 point, ce qui a forcément un vrai impact sur les retraités qui n’ont pas manqué de faire entendre leur voix. Une revendication qui a entraîné un recul du gouvernement, un remboursement des frais avancés en 2019 et ainsi les taux appliqués aux retraités sont les mêmes que les taux détaillés plus haut.

Vous savez tout !



  1. Quel processus suivre pour demander le remboursement de la CSG ?+-

    Une telle demande de remboursement peut être réalisée en adressant un courrier à la Direction départementale des finances publiques. C’est aussi faisable depuis votre espace personnel en ligne sur impots.gouv.fr.

  1. Quel taux de CSG sur les retraites en 2021 ?+-

    En 2021, il y a eu une hausse de 0,9 % par rapport à 2020. Les taux de CSG sur les retraites en 2021 sont de ce fait les suivants : 3,8 % pour le taux réduit, 6,6 % pour le taux médian et 8,3 % pour le taux plein.

  1. Quelle imposition sur les retraites ?+-

    Les pensions de retraite se trouvent toutes soumises à l’impôt sur le revenu : au même titre que les salaires, le barème progressif s’applique.

  1. Comment est calculé le quotient familial ?+-

    Le quotient familial permet de faire varier certains taux d’impôts en fonction de la composition de votre foyer. Ce dernier est égal au revenu imposable divisé par le nombre de parts.




Sources
https://www.tacotax.fr/guides/impot-sur-le-revenu/csg-crds-definition-calcul/csg#section1
Retraités : quel sera votre taux de CSG en 2021 ?www.capital.fr › Votre retraite
https://www.tacotax.fr/guides/impot-sur-le-revenu/csg-crds-definition-calcul/remboursement-csg-retraites

Les dernières nouveautés