Vous avez un projet de vie, que vous murissez depuis longtemps, mais qui nécessite malgré tout de disposer d’un certain montant assez élevé ? Mais il ne vous sera pas possible d’avoir accès à un crédit de banque classique ? Et pourquoi ne pas alors opter pour un crédit hypothécaire ?

Afin de vous aider à y voir plus clair sur ce qu’est concrètement un crédit hypothécaire, et quelle procédure est nécessaire pour pouvoir en contracter un, focus dans notre article ci-dessous !

Qu'est-ce que le crédit hypothécaire ?


Avant d’aller plus loin, il est évident nécessaire de définir précisément ce qu’est le crédit hypothécaire.
Un tel dispositif est un crédit accordé par une banque à un emprunteur mais à la condition que celui-ci mette en échange, en hypothèque, un ou plusieurs des biens immobiliers qu’il possède et qui correspondent au patrimoine immobilier de ce même emprunteur. A noter qu’il est possible que l’hypothèque soit réalisée, soit :
  • Sur le bien pour lequel le crédit est demandé
  • Sur un bien totalement indépendant à la demande de crédit réalisée.
Mais attention ! Dans le cas où il serait impossible pour l’emprunteur de rembourser le crédit alors contracté sous hypothèque, la banque à l’origine du prêt serait susceptible de réaliser la saisie et la revente du bien immobilier hypothéqué.
Mais le crédit hypothécaire, reste avant toute chose un crédit classique, alors défini par :
  • Des modalités : Comme tout crédit classique, il est possible de rembourser le crédit par anticipation, de moduler les mensualités de remboursement, et enfin le taux du prêt hypothécaire peut être variable ou fixe.
  • Une durée : La durée du prêt hypothécaire est adaptée en fonction du taux d'endettement du demandeur. Un taux qui prend en compte les revenus du demandeur au prisme de ses charges. A noter malgré tout que bien souvent, la durée d'un crédit hypothécaire s’avère plus longue qu’un crédit classique, et s'établit surtout entre 20 et 25 ans.
  • Un montant : Et enfin concernant le montant du crédit, ce dernier est fixé relativement à la valeur du bien hypothéqué ce qui est déterminé par une expertise immobilière. Une fois la valeur du bien fixée, le montant du crédit correspondra alors à entre 50 et 80 % de la valeur nette de ce dernier.
Mais comment en contracter un ?

Comment contracter un crédit hypothécaire ?


Tout d’abord, il est absolument nécessaire pour l’emprunteur, de disposer d’un bien immobilier pour que ce dernier puisse être mis en hypothèque.

Mais à quoi peut bien servir un tel crédit hypothécaire ?

Un tel crédit peut servir à la réalisation d’une multiplicité de projets que sont :
  • Un crédit immobilier
  • Un crédit à la consommation
  • Un rachat de crédit
  • Un prêt personnel
  • Ou encore la réalisation d’un crédit auto

Peut-on s'en servir pour financer un achat immobilier ?


Pour finir, et comme mentionné à plusieurs reprises déjà, il est tout à fait possible de procéder à la demander d’un crédit hypothécaire dans le cadre d’un d’achat immobilier. 

Dans ce cas, il est possible de mettre en hypothèque le bien en cours d’achat, ou sur tout autre bien immobilier déjà possédé par l’emprunteur.

Un type de prêt fort utile alors mais qui nécessite une prise de risque conséquente. A vous de faire votre choix !


Sources
https://pret-hypothecaire.ooreka.fr/comprendre/credit-hypothecaire-definition

Les dernières nouveautés