Votre résidence principale a besoin de travaux de rénovation ? Saviez-vous que certains sont déductibles de votre revenu imposable ? La défiscalisation des travaux dans votre résidence principale est un dispositif public destiné à favoriser la rénovation des logements et le dynamisme des métiers du bâtiment. Dans le même temps, il permet de réduire l’imposition des contribuables concernés. Comment faire ? Explications.

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) au cœur de toutes les attentions


Le désormais célèbre Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) s’applique pour toutes les dépenses en faveur de la qualité environnementale de votre habitation. Il est possible de déduire 30% des dépenses totales éligibles (hors main d’œuvre) de votre impôt sur le revenu, jusqu’à 8 000€ pour une personne célibataire et 16 000€ pour un couple.

  • Les dépenses éligibles sont les suivantes :
  • Des dépenses pour l’optimisation des performances énergétiques : chaudière neuve, appareil de régulation de chauffage, etc.
  • Des travaux d’isolation thermique : isolation des murs ou des parois vitrées, volet isolant, porte d’entrée donnant sur l’extérieur, etc.
  • Des équipements de production d’énergie renouvelable
  • D’autres investissements tells que des équipements de raccordement à un réseau de chaleur ou une borne de recharge de véhicules électriques par exemple

Le Crédit d’Impôt pour les travaux d’accessibilité concerne également de nombreux français


Les contribuables peuvent également bénéficier d’un crédit d’impôt pour installer des équipements d’accessibilité ou de sécurité dans leur logement. Il est possible de déduire 25% des dépenses totales éligibles de votre impôt sur le revenu, jusqu’à 5 000€ pour une personne célibataire et 10 000€ pour un couple. Il s’agit d’un plafond pluriannuel sur 5 ans. Si vous changez de logement, le plafond est remis à zéro.

Les équipements éligibles sont les suivants :
  • Les équipements sanitaires attachés à perpétuelle demeure (éviers et lavabos à hauteur réglable, siphon déporté, sièges de douche muraux, etc.)
  • Les équipements de sécurité (appareils élévateurs verticaux, mains courantes, mobilier à hauteur réglable, revêtement podotactile, etc.)

Ces équipements doivent être fournis et installés par la même entreprise. Enfin, ils doivent être correctement distingués des travaux d’amélioration ou d’agrandissement de votre logement. Veillez à conserver tous les justificatifs nécessaires.

Les travaux réalisés dans un bien locatif


Le bailleur peut diminuer son revenu imposable en profitant du déficit foncier généré par de tels investissements. La somme des charges doit donc être supérieure aux loyers encaissés. Il peut être imputé sur votre revenu global jusqu’à 10 700€, d’une année sur l’autre pendant 10 ans maximum.

Les dépenses éligibles concernent les dépenses de réparation et d’entretien mais aussi les dépenses d’amélioration du logement.

  1. Comment évolue le montant du CITE si je possède une famille nombreuse ?+-

    Au-delà du plafond de 16 000€ fixé pour un couple, le montant du CITE augmente de 400€ par personne à charge vivant au sein du foyer concerné par les travaux de rénovation.

  1. Ma résidence secondaire est-elle éligible au CITE ?+-

    Le CITE ne s’applique jamais aux résidences secondaires, mais uniquement aux résidences principales ou aux biens en location.

  1. Les crédits d’impôts cités s’appliquent-t-ils pour des logements neufs et anciens ?+-

    L’ensemble des crédits d’impôts cités précédemment s’appliquent, que votre logement soit neuf ou ancien. L’âge de la personne y résidant n’est pas un critère pris en considération.

  1. Qu’est-ce que l’Éco-prêt à taux zéro ?+-

    L’éco-prêts à taux zéro est une mesure complémentaire du CITE, pour permettre de bénéficier d’un financement jusqu’à 30 000€ pour réaliser des travaux d’éco-rénovation. Il existe également un éco-prêt destiné aux copropriétés. Les aides concernent les travaux réalisés par des professionnels qualifiés RGE.


Sources :
https://www.fortuneo.fr/cote-finances/quels-travaux-peut-on-deduire-de-ses-revenus-imposables-11052017
https://www.legifiscal.fr/actualites-fiscales/1752-credit-impot-travaux-accessibilite-proroge-2020.html
https://www.faire.gouv.fr/aides-de-financement/en-france?gclid=Cj0KCQjw8rT8BRCbARIsALWiOvS1owhva1Xn8mRaI62w6xj4QMyKm5_E9M1K3Qf1QDaxn4VsfaLOGc0aAgk2EALw_wcB
https://www.tacotax.fr/guides/defiscalisation/reduire-vos-impots-avec-travaux

Les dernières nouveautés