Truffle : dans quels fonds souscrire ?

390 millions d’euros. C’est la somme que Truffle Capital a annoncé lever auprès d’investisseurs institutionnels en décembre 2019 afin de soutenir le financement et le développement de licornes françaises, et qui lui a valu quelques gros titres dans la presse financière et économique. En quelques années, Truffle s’est imposé comme un gestionnaire de capital-risque de dimension européenne, réputé pour sa fiabilité, qui a donc su attirer la confiance d’institutions comme le groupe BPCE, la CCR, la CIPAV ou encore le groupe Agrica. Voyons les clefs d’un succès qui en fait un des gestionnaires les plus en vue en France.

Truffle : présentation du gestionnaire de capital


Créé en 2001, Truffle Capital a développé une philosophie d’investissement qui le distingue de la plupart des autres sociétés de gestion, marquée par un engagement total et massif. En effet, Truffle n’investit que pour devenir actionnaire de référence des entreprises dans lesquelles il prend des participations, avec une préférence marquée pour la position d’actionnaire majoritaire, au moins pendant les premiers stades de la vie des entreprises qu’il accompagne. Truffle demeure actif jusqu’à ce qu’elles atteignent un stade avancé de développement. Cet engagement, constitue pour Truffle la garantie d’une gouvernance vertueuse, mais aussi une responsabilité importante dans le succès des pépites qu’il sélectionne. En près de 20 ans d’existence, Truffle a levé plus d’1,1 Md€ depuis sa création et accompagné, financièrement et en tant qu’actionnaire plus de 75 entreprises, dont 35 figurent encore dans son portefeuille.

Résolument tourné vers l’innovation et les technologies de pointe, Truffle a réalisé, en 2019 une levée de fonds exceptionnelle, auprès d’investisseurs institutionnels, dans la foulée de la décision du Président de la République de flécher ces ressources vers le financement de futures licornes tricolores. Près de 400 millions d’euros alimentent depuis les fonds thématiques BioMedTech et FinTech-InsurTech marquant ainsi la consécration de Truffle Capital comme un gestionnaire de capital-risque de rang européen.

Quelles sont les expertises de Truffle ?


L’expertise de Truffle en matière de nouvelles technologies et de R&D n’est plus à faire tant elle constitue le cœur même de son identité. Pionnier dans les biotechnologies, Truffle a accumulé une expérience et constitué un vaste réseau à même de soutenir la croissance de ses entreprises et d’accompagner le développement des produits jusqu’aux succès cliniques et/ou commercial. Fort de sa légitimité dans le domaine, Truffle négocie directement avec les meilleures universités mondiales des accords d’exclusivité sur les innovations les plus récentes produites par la recherche la plus poussée afin de créer, financer et structurer de nouvelles startups en France.

Actif également dans la sphère de la FinTech et de l’InsurTech, Truffle s’est fait une spécialité de dénicher les technologies complexes sous-jacentes les plus prometteuses parmi celles qui sous-tendent le flux continu d’innovations en produits et services dans lequel nous baignons. En collaboration avec les laboratoires et universités les plus prestigieux, il identifie les meilleurs potentiels, et les barrières à l’entrée susceptible d’entraver leur développement afin de les levers et de créer les leaders technologiques de demain.

Quels sont les fonds emblématiques de Truffle ?


Les fonds les plus emblématiques de Truffle sont évidemment ses Fonds Communs de Placements dans l’Innovation (FCPI), qui permettent aux investisseurs privés de bénéficier de l’expertise Truffle en matière d’investissement dans des pépites et des technologies prometteuses. Sa gamme, qui inclut les millésimes à succès Innocroissance (2015, 2016, 2018), est complétée par de nouveaux produits comme le FCPI Truffle Développement, ou le FCPI Innovation 2019.  

  1. Puis-je posséder des parts dans plusieurs FCPR simultanément ?+-

    Oui, les parts dans des FCPI ou FIP, ne sont pas limitatives, vous pouvez en posséder plusieurs sans que cela entraîne de remise en cause de l’avantage fiscal associé. Attention toutefois, la réduction d’IR permise par ses dispositifs sur l’année d’investissement tombe sous le coup du plafonnement global des niches fiscales. Il vaut mieux donc étaler son investissement (et son avantage fiscal) dans le temps pour ne pas le voir amputé de la partie excédentaire.

  1. Puis-je retirer mon investissement avant la date limite fixée par le gestionnaire de fonds ?+-

    Oui, vous pouvez toujours revendre vos participations dans le fonds, mais uniquement en gré-à-gré, c’est-à-dire en trouvant un repreneur potentiel, sachant qu’il n’existe pas de marché secondaire. Pour bénéficier de la défiscalisation, il faut évidemment que la participation ait duré au moins cinq ans consécutifs. Il existe toutefois des cas exceptionnels prévus par la loi qui permettent de préserver ce bénéfice.

  1. Puis-je entrer dans un fonds dont la souscription est déjà close ?+-

    Une fois que le gestionnaire de fonds a clos la souscription à un FCPI, vous ne pouvez plus entrer à son capital, sauf cas exceptionnel de rachat en gré-à-gré autorisé. Les conditions pour bénéficier de l’avantage fiscal demeurent alors les mêmes.

  1. Suis-je obligé de loger mes parts de FCPI chez Truffle ?+-

    Non, vous pouvez parfaitement choisir de loger vos parts sur une autre enveloppe (compte-titre, plan d’épargne-action). Toutefois, vous risquez de payer des droits de garde, qui sont en général offerts si vous laissez les titres en nominatif chez le dépositaire de la société de gestion.



Sources :
https://www.truffle.com/
https://www.truffle.com/#block-l-univers-truffle
https://www.truffle.com/business-builders
https://www.fcpi.fr/nos-produits
https://www.latribune.fr/technos-medias/innovation-et-start-up/truffle-capital-leve-390-millions-d-euros-aupres-d-investisseurs-institutionnels-835659.html



Les dernières nouveautés